La Puye

Petit bourg paisible, paradis des pêcheurs. Dans le bourg, on peut signaler l'église Saint Martin qui possède de très belles peintures, un ancien et rare bélier qui servait à remonter l'eau dans les jardins installé dans le lavoir
A Cenan, ancienne paroisse rattachée à la Puye, dans le vieux bourg pittoresque, il faut s'attarder quelque peu afin de visiter l'église des Acadiens, Saint Hilaire qui possède de beaux retables du XVIIe siècle. Dans un ancien lavoir, la fontaine Sainte Anne jaillit toujours: son eau bienfaisante était autrefois recommandée aux futures mamans afin qu'elles aient du lait toute l'année.

fermeacadie.jpgC'est sur les communes de la Puye et d'Archigny que se trouvent les maisons de La Ligne Acadienne. Elles furent toutes construites sur un modèle similaire par le Marquis de Pérusse des Cars pour abriter les colons Français (Acadiens) expulsés du Canada par les Anglais au XVIIIe siècle

 

 

 

 

cloitre.jpgUn prieuré fontevriste devenu la Maison mère des Filles de la Croix (visite guidée).L'ancien prieuré fut bâti du vivant de Robert d'Arbrissel fondateur de l'ordre fontevriste. En 1066, des moines appelés par Pierre II (évêque de Poitiers) s'établirent sur une colline (du latin podium ), qui donna son nom au lieu. Peu après, ils asséchèrent les marais et des moniales vinrent s'installer dans la cuvette. Le prieuré subit le poids des ans (restauration au XVIe siècle) et des guerres. Cependant jusqu'au XVIIIe siècle, le monastère accru considérablement ses biens par les donation des moniales et de leurs familles. Elles quittèrent la Puye à la Révolution (abolition de toute vie conventuelle) et les bâtiments furent vendus comme biens nationaux. Néanmoins, l'ancien prieuré devait retrouver un second souffle avec l'installation des Filles de la Croix (communauté au service des petites gens). a l'intérieur du couvent, on peut admirer des vestiges des bâtiments fontevristes, le cloître, une très belle chapelle de style néogothique qui abrite les châsses des deux fondateurs de l'ordre des filles de la croix: Saint André-Hubert Fournet et Sainte Jeanne-Élisabeth Bichier des Ages.